Eric Bouvet, notre membre du jury Photographe

Eric Bouvet

Eric Bouvet a commencé sa carrière de photographe en 1981. Son intérêt pour la photographie a été déclenché lorsque, à l'âge de 8 ans, il voit les premières images télévisées en direct de l'atterrissage de la mission Apollo 11 sur la lune. Il se rend alors compte de l'importance de l’image dans la capture des moments historiques.

D’abord staffeur à l'agence française Gamma durant les années 1980, Eric Bouvet a débuté sa carrière personnelle en 1990.
Il a d'abord gagné la reconnaissance internationale grâce à ses images sur les secours intervenus à la suite d'une éruption volcanique en Omeyra, en Colombie, en 1986. Il a ensuite couvert différents conflits à travers le Monde (en Afghanistan, en Irak, en Iran, en Tchétchénie, au Soudan, en Somalie, en Israël, ou en Libye) et de grands événements internationaux comme les funérailles de l'ayatollah Khomeiny en Iran, les émeutes de la place Tiananmen en Chine, la chute du mur de Berlin, la libération de Nelson Mandela. Il a également travaillé sur des sujets de « société », dans les prisons russes, sur des porte-avions, dans une clinique pédiatrique pour les enfants atteints de cancer.

Son travail a été publié dans de nombreux magazines internationaux, Time, Life, Newsweek, Paris-Match, Stern, NYT Magazine et The Sunday Times Magazine. Il a également mené les campagnes photographiques d’ONG et d’organisations caritatives dont Médecins Sans Frontières (MSF), la Croix-Rouge internationale (CICR), Médecins du Monde (MDM) et Action Contre la Faim (ACF) des Nations unies.

Eric Bouvet a reçu cinq World Awards de presse, ainsi que deux Visa d'or, la médaille d'or du 15e anniversaire de la photographie, le Prix Bayeux-Calvados, le Prix des correspondants de guerre, et le Prix Paris-Match.

Adepte d'une pratique photographique souple, vive et respectueuse de son sujet, il utilise pour ses travaux professionnels des appareils de la gamme FUJIFILM X-Premium : le X-Pro1 et un X100s (après un X100).

Lire la suite

Judith Perrignon, notre membre du jury Auteur

Judith Perrignon

Judith Perrignon est entrée au journal Libération en 1991 comme journaliste politique. Après sa découverte des palais de la République, elle ressent le besoin de s’en éloigner et rejoint la dernière page du journal à la fin des années 90 : celle des portraits. Elle quitte le quotidien en 2007 mais n’abandonne pas pour autant le journalisme et collabore brillamment au magazine M du Monde et à la revue XXI. Elle obtient le prix Louis-Hachette en 2011 pour l’un de ses reportages. Judith Perrignon se consacre aujourd’hui entièrement à l’édition littéraire : elle a publié un récit sur les frères Van Gogh, C’était mon frère (d. Iconoclaste, 2006), qui a connu un grand succès public et critique : 12 000 exemplaires vendus.

Elle a co-écrit le livre-enquête La nuit du Fouquet’s (d. Fayard, 2007) avec Ariane Chemin, qui met en scène l’ère Sarkozy. Auteure complice, qui a régulièrement écrit ses livres en duo, Elle est l’auteur de l’ouvrage Lettre à une mère avec le Pr Frydman et de Mauvais génie (Stock, 2005) avec Marianne Denicourt.

Toujours très proches des arts de l’image, elle écrit « L'Intranquille, autoportrait d'un fils, d'un peintre, d'un fou », cosigné avec Gérard Garouste (éditions l'Iconoclaste, 2009)

Judith Perrignon signe en 2010 son premier roman en solo : Les Chagrins, largement salué par la critique.

Son deuxième roman : Les faibles et les forts sort en 2013 chez Stock.

C’est avec enthousiasme qu’elle a rejoint son complice Eric Bouvet pour faire partie du jury de ce concours photo qui associe l’image à l’écriture avec passion.

Lire la suite

Odile Andrieu, notre membre du jury Partenaire

Odile Andrieu

Directrice et fondatrice du festival Les promenades Photographiques de Vendôme.

Franck Portelance, notre membre du jury en interne

Franck Portelance

Responsable des Relations Extérieures Chez Fujifilm France.